14 à 18 ans | En rémission

56 – Grande Expédition Été 2019 – Rabaska sur le Réservoir Manicouagan, QC

Présenté par

Cette expédition permettra à 14 adolescents en rémission de cancer de vivre une grande aventure dans l'une des région les plus sauvages du Québec et de pagayer dans des paysages à couper le souffle.
Je m'inscris

Description

La première journée, nous nous rencontrerons dans la ville de Québec où nous passerons une première nuit à l’hôtel afin d’être prêt à partir tôt le lendemain matin. Le trajet entre la ville de Québec et la station Uapishka, qui sera notre camp de base, prendra une bonne partie de la journée. Arrivés sur place nous nous installerons pour 2 nuits dans un campement traditionnel Innu sur le bord du réservoir Manicouagan, le temps de préparer notre expédition. Le lendemain nous prendrons le temps d’apprendre les techniques de canotage et de nous familiariser avec nos embarcations, de grands rabaskas, permettant d’embarquer une dizaine de pagayeurs. Ce sera également le moment de préparer tous les bagages nécessaires à cette grande expédition. Une équipe de logisticiens nous accompagnera en bateau moteur pour transporter les bagages et assurer la sécurité.

Le matin du départ, nous finaliserons les bagages et partirons enfin pour naviguer sur ce qu’on appelle ‘’l’œil du Québec’’. Entre la station Uapishka et le barrage Manic 5 qui sera notre destination finale, il y a environ 100km. Nous aurons 8 jours pour pagayer la distance entre les deux points et profiter de la beauté de ses paysages sauvages. Après quelques jours, nous aurons pris un rythme différent, celui de la nature et du groupe. Tous les jours au réveil, nous prendrons le déjeuner au coin du feu puis nous démonterons le campement avant de tout empaqueter dans nos bateaux et de repartir à la découverte de nouveaux lieux. Avec un peu de chance, nous croiserons sûrement la route de petits mammifères et de nombreux oiseaux propres à cette région. C’est donc tous ensemble que nous vivrons au rythme des nomades en nous déplaçant sur l’eau un coup de pagaie à la fois. Le soir venu, nous installerons le campement et préparerons le souper. Après une bonne journée à pagayer, nous pourrons nous détendre au coin du feu de camp et certainement griller quelques guimauves en nous racontant des histoires.

Membres de l’expédition

Il y a les responsables de la fondation qui assurent le bon déroulement de l’expédition et les guides d’aventure qui connaissent sur le bout de leurs doigts le territoire visité et les techniques de plein air. Nous comptons également sur la présence d’une équipe médicale dont la mission est de voir à la bonne santé de tous les membres de l’expédition. Cette équipe sera composée d’un médecin, d’une infirmière et d’un intervenant psychosocial. Un blogueur photographe accompagnera également cette expédition pour documenter quotidiennement l’aventure.

Facilitateurs d'aventure thérapeutique

Catherine Provost Catherine Provost
Marie-Michelle Paradis Marie-Michelle Paradis
Montagnes

Géographie et histoire

Le réservoir Manicouagan est un cratère météoritique qui a été inondé par l’édification du barrage Daniel-Johnson sur la rivière Manicouagan en 1960. Le cratère a été formé par une météorite d’environ cinq kilomètres de diamètre qui serait tombée sur la Terre il y a de cela 214 millions d’années. Il se classe parmi les cinq plus imposants cratères d’impact terrestre au monde. Situé dans la région administrative de la Côte-Nord, au Québec, le réservoir, d’une superficie de 2 000 km2 et d’une profondeur moyenne de 73 mètres, est un des plus gros réservoirs du monde en volume et en profondeur.

Au centre de ce réservoir, l’île artificielle René-Levasseur a été créée lors du remplissage. Cette île est coiffée du mont de Babel, une montagne d’une altitude de 952 mètres. Alimenté par quatre rivières, le réservoir Manicouagan s’écoule vers le sud par la rivière Manicouagan et se déverse dans le fleuve Saint-Laurent, près de Baie-Comeau. Il alimente les centrales hydroélectriques Manic-5 et Manic-5-PA que nous aurons la chance de visiter à la fin de l’expédition.

Déplacement vers Québec, Qc

transport organisé par la fondation Sur la pointe des pieds

Transport

Déplacement en autobus vers la Station Uapsihka sur réservoir Manicouagan Nuit en camp Innu

Préparation

Préparation des bagages dexpédition, techniques de canot, activités culturelles

Expédition

Départ en rabaska sur le Réservoir Manicouagan. Déplacement moyen 15km/jour de la Station Uapishka au Barrage Daniel Johnson. Camping sauvage sur un nouveau site tous les soirs

Retour à la maison

Retour en autobus vers Québec et déplacement vers la maison