Date

Catégories

Expéditions

57 - Expédition Évasion Automne 2019 Réservoir Poisson Blanc, QC - Jour 4

Il n’y a pas de limite à tes rêves, le monde est à toi, rien n’est trop beau.
– Bactérie #1, Les Trois Accords, 2018

C’est parce que vous êtes des êtres spéciaux que vous pouvez réaliser vos rêves sans aucune limitation. Le défi des derniers jours aura certainement pesé dans la balance de la volonté et de la force pour chacun d’entre nous. Quand on veut on peut, mais encore, même quand on ne veut pas vraiment et qu’on se pousse à le faire, on atteint la ligne d’arrivée!

Ce matin, tous se sont encore levés avec le sourire. Malgré les courbatures et la fatigue. Malgré la vie. C’est un trait que tout les accompagnateurs ont remarqué dans le groupe : la résilience et la capacité de garder le sourire en situation de défi. Quelle leçon de vie incroyable. Merci. Et surtout, n’arrêtez pas de distribuer du bonheur comme vous l’avez fait dans les 4 derniers jours.

C’est la dernière fois que nous prenons un petit déjeuner ensemble avant la fin du voyage. Rien n’empêche de reproduire un tel événement entre nous, et d’ailleurs, des plans se forment déjà! Des adresses de courriels et des pages Facebook s’échangent! On ne se lâchera pas si facilement, maintenant qu’on sait qu’on se fait du bien entre nous!

Après des bagels et des fruits, il faut encore ranger tout l’équipement, replier les tentes, et tout le matériel, puis le transporter en haut de la “saperlipopette” de côte! (On en a monté et descendus des côtes en 4 jours!) Il faut ensuite embarquer dans nos rabaskas, toujours en deux groupes : les participants d’un côté et les accompagnateurs de l’autre. Mais cette fois, c’est la course à qui arrivera le premier à la plage du refuge!

Il faut savoir que nous avons déterminé, après de longues discussions philosophiques, ce qui est de plus important dans la vie. Oui, prenez des notes les amis, la famille, car nous sommes de grands sages. Voici le résultat de nos réflexions : L’important dans la vie, c’est d’être beau pis de gagner!

Et paf! Ça vous en bouche un coin hein?! C’est vraiment réfléchit et ça vient de notre cœur. ????

Pour revenir aux choses sérieuses, il est évident que l’équipe des accompagnateurs n’allait jamais laisser les participants gagner. Et nous les avons battus de peu, mais ils ont perdus quand même!

Arrivé à la base de plein air Air Eau Bois, nous regardons le réservoir du Poisson Blanc avec le sentiment d’y laisser un peu de nous mais aussi de partir avec un petit bout d’île merveilleuse. La nature est une thérapie en soit. Elle recharge les batteries, même si l’exercice fut exigeant. C’est la batterie du moral qui est chargée à bloc.

Inévitablement, il faut partir, mais rien n’empêche de revenir. Et la prochaine fois, nous serons encore plus fort, encore plus heureux, encore plus beaux et gagnants!

____________

Note de l’auteure :

Ce fut un plaisir formidable et un grand honneur de vous avoir tous rencontré. Milles mercis. Vraiment. N’hésitez pas, pour quelque raison que ce soit, à écrire, à donner des nouvelles. Sur Facebook ou par courriel. Merci à toute l’équipe de la fondation Sur la pointe des pieds pour cette fabuleuse aventure!
Janylène