Catherine G.

  • Grande expédition
  • Je parle français
  • 31 ans
  • Groupe : 19 à 29 ans
  • Quand j’ai participé à l’expédition, j’étais : En rémission
  • Montréal, Québec

Expéditions

Diagnostic

J’ai eu un diagnostique de Lymphome d’hodgkin stade 2B défavorable.

Pourquoi as-tu décidé de participer à une expédition de la fondation?

L’activité elle même m’allumait vraiment! De partir en canot camping pendant 10 jours et d’être en pleine nature correspondait vraiment à mes intérêts.

De plus, j’avais envie de vivre une expérience qui me ferais sentir vivante et qui me permettrait de sortir de ma zone de confort et dépasser mes limites.

Le fait que j’allais aussi rencontrer et échanger avec des jeunes de mon âges qui ont eu un cancer à aussi pesé dans la balance.

Quelles étaient tes craintes avant le départ en expédition?

Ma seule crainte était la gestion de ma médication lors de l’expédition et finalement ça n’a jamais été un problème puisqu’on est accompagnés par une équipe médicale.

Quels souvenirs et quels bénéfices conserves-tu de ton expérience?

L’expédition a été un point tournant dans mon expérience avec la maladie. Ça m’a permis de rencontrer des personnes qui ont vécu des expériences similaires et qui ont des préoccupations similaires aussi. J’ai pu parler ouvertement et sans jugement de ma maladie et être réellement comprise.

L’expédition m’a aussi permis de dépasser mes limites et de prendre conscience de ma force physique et mentale. J’ai repris confiance en mes compétences.

Malgré le dépassement physique, ça a été une expérience qui m’a permis de me reposer et de me centrer sur le moment présent et la beauté de la nature qui nous entourait.

Je souhaite à toutes les personnes qui en ont le désir de participer à une expédition avec la fondation Sur la pointe des pieds. Cette expérience a apporté tellement de positif dans ma vie et c’est une des plus belles expériences que j’ai vécu.