Andréanne D.

  • Grande expédition
  • Je parle français
  • 31 ans
  • Groupe : 14 à 18 ans
  • Quand j’ai participé à l’expédition, j’étais : En traitement
  • Chicoutimi, Québec

Expéditions

Diagnostic

Une leucémie lymphoblastique aigüe

Pourquoi as-tu décidé de participer à une expédition de la fondation?

Ce qui m’a allumé le plus, c’est de savoir que j’allais vivre une expérience unique avec une équipe qualifiée, que j’allais découvrir de nouvelles choses et que je rencontrerais des personnes dans la même situation que moi. J’avais hâte de suivre un cours de motoneige et de pouvoir en faire. De plus j’étais emballée à l’idée de dormir dans des maisons dehors et que les gens de la place allaient me faire découvrir leur mode de vie. J’avais aussi vraiment hâte de profiter du moment présent et d’oublier la maladie pour un instant.

Quelles étaient tes craintes avant le départ en expédition?

J’avais beaucoup de craintes car j’ai fait l’expédition durant mes traitements. J’avais peur de partir loin de chez moi sans mes parents et d’avoir des problèmes dû aux traitements que je suivais à distance. J’avais peur de ne pas aimer ça rendu là-bas et d’être mise à l’écart.

Quels souvenirs et quels bénéfices conserves-tu de ton expérience?

Je garde des souvenirs formidables et riches de cette expérience. J’ai adoré l’expérience de la Baie James: de pouvoir m’évader et juste m’amuser et profiter de chaque moment et aussi de parler de comment je me sens librement. J’ai appris beaucoup sur moi même et cela m’a permis de voir la vie autrement. Je garde un super souvenir d’harmonie, de découverte et de plaisir.