GRANDE EXPÉDITION ÉTÉ 2019 (14-18) – JOUR 12 – Rite de passage

Nous voilà dans l’autobus qui nous ramène vers Québec, là où auront lieu nos adieux, la vraie fin de l’aventure en groupe. Nous nous disperserons par la suite au gré des trajets routiers et aériens aux quatre coins du pays.

 

Hier soir, nous avons même fait une pratique générale, autour du feu. Officiellement, c’était pour dire aurevoir à Karl, Dominique, Coralie et Frédérique, notre fidèle équipe technique qui nous a soutenu sans relâche du début à la fin. Mais on en a profité aussi pour commencer à nous préparer à la grande séparation qui s’en vient.

 

On peut dire que nous avons tous un peu le motton…

 

Ce voyage, c’est un genre de voyage initiatique pour nous. Cela a été plein de premières fois pour nous.

 

Ma première fois si loin de la maison et de mes parents.

Ma première fois en rabaska ou en canot.

Ma première fois en camping.

Ma première fois si loin de la civilisation.

Ma première fois de partager mon quotidien avec des gens que je connaissais si peu.

Ma première expérience de groupe.

Mon premier repas de mouches noires.

Ma première fois à vraiment essayer de parler anglais.

Mes premières phrases complètes en français.

Ma première fois à chanter en groupe.

Ma première fois au Québec.

Mon premier repas de tofu.

Ma première occasion de vraiment partager ce que la maladie m’a fait vivre.

Mon premier huard.

La première fois que je vais à la toilette dans les bois.

La première (et la dernière!) que je tombe dans la toilette dans les bois.

La première fois que je pêche.

Mon premier voyage en avion.

La première fois que je remarque la voûte étoilée.

Ma première partie de Loup-garou.

Mon premier hot-dog dans une tortilla!

 

Nous ne sommes plus tout à fait les mêmes qu’il y a deux semaines. Il y aura maintenant pour nous l’avant et l’après Manicouagan.

 

Nous arrivons au traversier de Tadoussac.

 

Québec est au coin de la rue.

 

Ce soir je serai de nouveau de nouveau avec vous, ma famille.

 

J’ai hâte de vous prendre dans mes bras.