2019 | DOUBLE DÉFI DES DEUX MARIO, PREMIÈRE TRAVERSÉE – JOUR 3 : Le grand retour au bercail

DSC_1985

Ahhh la dernière journée!

À notre réveil, le soleil se levait tout doucement sur le nylon de nos tentes pendant que les premiers lève-tôt se réchauffaient l’intérieur avec une bonne boisson chaude. Une nécessité après notre dernière nuit qui s’est avéré beaucoup plus froide et humide que la précédente.

Heureusement, la journée s’annonçait clémente pour parcourir nos huit derniers kilomètres en direction de notre point d’arrivée : le village sur glace de Roberval.

Après avoir englouti un grand bol de céréales au lait d’amande chaud, nous revoilà dans nos derniers préparatifs de paquetage et de démontage du campement pour notre dernière section du parcours.

Malgré un départ à vitesse modérée, plus nous avancions vers l’objectif final, plus le rythme montait – un dernier blitz à donner pour retrouver la famille et les amis sur place venus célébrer nos efforts des trois derniers jours.

Plusieurs membres du groupe sont complètements sortis de leur zone de confort durant cette expédition sur les glaces du Lac-St-Jean. Faites un petit sondage dans votre entourage et rares sont ceux qui décident de partir à l’aventure lorsque le matin même la température oscille autour de -35°C en plus d’avoir à y passer deux nuits consécutives à l’extérieur.

C’est le cœur rempli de fierté, les poumons surchargés de grands bols d’air et tous ces paysages imprimés dans leurs mémoires que les aventuriers de Rio Tinto peuvent retourner à la maison la tête haute.

Leur engagement dans le double défi des deux Mario a été colossal à plusieurs niveaux. En plus de leur détermination et de leur ténacité. Leur défi corporatif aura permis d’amasser près de 65 000$ qui servira directement aux expéditions d’aventure thérapeutique destinées aux jeunes en rémission du cancer.

En mars prochain un groupe de jeunes canadiens vivra une expérience d’aventure dans les Chic-Chocs en Gaspésie. À l’été 2019, une grande aventure de rabaska au réservoir Manicouagan est également au calendrier.

Malgré les picotements au bout des extrémités, les hauts et les bas de l’aventure hivernale et la fatigue accumulée après avoir parcouru quelques 30km, gageons que nos routards des glaces feront bien parler d’eux lundi matin dès leur arrivée dans les usines et bureaux de Rio Tinto.

Sincèrement bravo à toute la « gang » et merci de votre grande implication ainsi que les beaux moments passés avec vous tous!

 

Dave Jean, blogueur et photographe

fondation Sur la pointe des pieds

POUR VOIR PLUS DE PHOTOS…